Tokio Hotel Fan's Tours

Le forum des fans Tourangeaux
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiction Commune :)

Aller en bas 
AuteurMessage
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Fiction Commune :)   Ven 1 Fév - 22:17

Alors, voilà je propose que nous fassions une "fiction commune",
j'explique : quelqu'un écrit un chapitre, puis les autres font la suite.
Chacun met ce qu'il veut, choisi la tournure que va prendre l'histoire, ajouter de nouveaux personnages ... alien
Bref en gros le but et d'ecrire une suite au chapitre dernier. albino
Ecrivez de la longueur que vous voulez, cela peut etre seulement quelques phrases., essayer quand meme de faire des efforts d'ecriture (pas de sms, pas de trucs genre :
"bill: salut !
tom : salut bill ! " pig Original l'exemple xD)
Vous pouvez changer de narrateur, si vous voulez que ce soit un personnage qui raconte, ou un narrateur exterieur c'est comme vous preferez ! vous pouvez changer a chaque chapitres. elephant
Et puis au niveau du sens de l'histoire, j'ai aucune indications a vous donnez, c'est "quartier libre" ! (cette expression m'fait bien marrer pirat)
J'espere que vous allez écrire ! Smile
A vos clavier !
geek


Bon enfet c'est linspiration est arrivée, je met le 1er chapitre:


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GustavOunette
Admin
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 25
Localisation : joué
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Sam 2 Fév - 19:50

ok euh moi je suis d'accord sa peut etre super biien cette idée!!

_________________


GUSTAV<3 BILL<3 GEORG<3 TOM<3

10-03-08 <33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Dim 3 Fév - 21:35

Chapitre 1 :

Il marchait, seul, dans la nuit.
Son ombre défilait sur les murs des ruelles sombres du quartier sud de Magdeburg.
Il entendait, vaguement, l’animation de la vieille ville et au loin le bruit des voitures.
Il ne voyait quasiment rien, les larmes contenues dans ses yeux l’en empêchaient, sa vision était floue.
Ses pas rapides rythmaient sa respiration.
Il trembla. De peur ou de froid ? Lui même ne le savait pas, certainement les deux.
Oui, en fait c’est ça : les deux.
Sur ses fins bras nus soufflait le vent frai des longues soirées d’été. Quelle idée d’être partit comme ça.
Et puis aussi il avait peur, il était seul, il n’aimait pas être seul. Mais il était seul quand il était sans lui.
Personne n’a jamais pu combler ce vide quand il s’absentait, même peu de temps.
Et c’était bien évidement pareil pour son jumeau.
Il marchait sans savoir où il allait, il ne cherchait pas à savoir.
La route qu’il suivait était déserte, tant mieux.
Il marchait depuis déjà une bonne demi-heure.
Comme si ses pas l’avaient conduit par eux même, il arriva devant la grille du jardin public.
La haute grille du jardin.
Elle ressemblait à l’entrée du paradis, comme dans les films.
Au cours de leurs nombreuses promenades nocturnes, seulement eux deux, les garçons avaient découvert ce parc.
Plutôt petit, fleuri, il contenait une fontaine, des jeux pour les enfants et une dizaine de bancs :
un espace de verdure au cœur de la ville, un jardin de quartier.
Il était animé la journée, mais la journée les jumeaux ni venaient pas, jamais. Ils préféraient la nuit, quand il était vide de toute présence humaine.
Ils se glissaient alors a travers les barreaux de la haute grille. Elle était bien trop haute pour que quiconque puisse l’escalader.
Un adulte ne pouvait pas passer, un autre adolescent non plus d’ailleurs.
Il regrettait le jour où ils seraient trop grands et trop gros pour passer.
Il aurait voulu rester un enfant, toute sa vie.
L’enfance d’avant, celle où ils étaient tous les quatre. Le bon vieux temps selon lui.
Mais à 14 ans, ils passaient largement, ils n’étaient pas bien gros, c’est le moins qu’on puisse dire.
Alors il pénétra dans le jardin.
Mais ce n’était pas comme d’habitude, car il était seul cette fois ci.
C’était la première fois qu’il y venait seul.
Le jardin lui, était fidèle à lui même, apaisant, serein, calme, presque intime.
La nuit, avec l’eau de la fontaine qui s’écoulait indéfiniment, le ciel étoilé, le calme qui y régnait,
il y avait un air de magie.
Il s’allongea sur le banc, un des bancs de l’allée centrale.
D’habitude, son jumeau prenait celui d’en face.
Il regardait le ciel, la belle nuit étoilée de ce soir de juillet, et puis la lune aussi.
Ronde, blanche, brillante, elle était sublime.
Il se mit à chanter, le bruit de l’eau retombant dans le bassin de la fontaine l’accompagnait.
D’habitude, c’était la guitare sèche de son frère qui l’accompagnait.
A chaque fois qu’ils allaient se promener, il l’accompagnait.
C’était une partie de lui même disait-il.
Il chantait bien Bill, il était beau, jeune.
Tom aussi était beau, il jouait de la guitare.
Il avait eu sa première, une sèche, à 7 ans.
Elle ne l’avait plus jamais quitter.
Et puis il jouait avec l’électrique de son beau-père.
Puis il en avait eu une, seulement à lui, a 11 ans, suivie d’une autre ...
Ils avaient même un groupe : Devilish.
Georg, 15 ans, était le bassiste, et Gustav, même âge, jouait de la batterie depuis son plus jeune âge.
Une belle bande de copains, réunis autour d’une même passion : la musique.
Ils jouaient dans les petites salles de Magdeburg.
Ils avaient du succès. Ils étaient plutôt doués pour leur âge.
Ils voulaient tellement être connus et reconnus.
Ensemble, ils rêvaient de sortir un album, d’avoir des fans, de vivre une vie de rock stars.
Si leur rêve se réalisait, c’était pour les jumeaux, une façon de rester ensemble, de suivre la même voie, de ne jamais se séparer tant que le succès leur permettrait.
Bill aimait écrire, il essayait de composer ses chansons.
Il avait écrit, à 10 ans, Leb’ die sekunde.
Sa première chanson, il en était fier.
C’était elle qu’il chantait, allongé seul sur ce banc.
Mais elle paraissait un peu monotone sans les instruments qui devaient l’accompagner.
Il aurait tellement voulu que Tom soit là.
Il n’aurait pas du partir si rapidement, le laissant seul.
Il aurait du au moins avoir la patience de l’attendre.
Il ne partait jamais sans lui d’habitude.
Mais là, il ne pouvait pas rester une seconde de plus.
Il ne les supportait plus. Malgré tout ce qu’ils lui avaient apporté.
L’adolescence certainement.
C’était courant, qu’il s’en aille de chez lui après une dispute avec ses parents, le soir.
Enfin, ses parents ... Sa mère et son beau-père quoi.
Il ne s’entendais pas tellement avec eux.
Il en voulait à ses parents de s’être séparés, tellement...
Et surtout à sa mère d’avoir « remplacer » son père.
Ce qui compliquait considérablement les rapports qu’entretiennent parents et adolescents.
Tom lui aussi, leur en voulait, mais moins, et seulement à ses parents.
Selon lui, le copain de sa mère n’avait rien à voir la dedans. Il n’avait pas tord.
Il s’entendait bien avec lui.
C’était lui qui lui appris a jouer de la guitare.
Ils avaient une passion commune, ça les rapprochaient.
Et Bill ne le supportait pas.
Au fond, il se sentait exclu.
Mais à chaque dispute, Bill finissait pas s’en aller, quelques heures.
Et Tom le suivait, parce qu’il savait que Bill avait besoin de lui.
Dans cet endroit, ce jardin, où ils se sentaient chez eux, leur jardin.
Un jardin secret.
Ils ne se sentaient pas vraiment chez eux dans la nouvelle maison de leur mère et de son copain, ni dans le nouvel appartement de leur père.
Comme si ils n’avaient pas leur place parmis les meubles, les gens, de leurs nouveaux habitats.
Etrangement, ils se sentaient chez eux chez Gustav, dans sa cave : dans leur salle de répét’.
Tous les quatre, ils l’aimaient cet endroit, un « chez eux » commun.
Bill allongé sur ce banc, pensait à eux, à Devilish, à leur avenir, à son avenir.
Mais l’avenir lui faisait peur, il essaya de ne pas y penser.
A ce moment là, il chantait haut et fort « Boulevard of broken dreams » du groupe Green Day.
Il l’aimait ce groupe, beaucoup, particulièrement cette chanson.
Il la connaissait par cœur.
Il regrettait que son frère se soit pris de passion pour le rap.
Bill n’appréciait pas vraiment le rap.
Arrivé à « I walk this empty street, on the Boulevard of Broken Dreams »,
Une deuxième voix s’ajouta à la sienne, surprit Bill se leva brusquement.
Il se retrouva en face à face avec Tom.
Il se tenait devant lui, il était beau.
La lumière du réverbère voisin éblouissait son visage.
Le visage de Bill s’illumina, il était heureux de voir son frère ici, il espérait qu’il vienne
et Tom savait où le trouver.
Bill tremblait, bel et bien de froid cette fois ci.
Le voyant Tom enleva son gilet pour le lui donner.
- « Merci, murmura Bill »
Il était gentil son frère, attentionné. Et Bill était de même avec lui.
Ils étaient là l’un pour l’autre, ils se soutenaient.
Tom s’assit auprès de son frère et dit d’une voix calme et posée :
- « Pourquoi tu m’as pas attendu ? Tu m’attends toujours, tu m’as toujours attendu. Heureusement que je sais où te trouver.
- Tu sais c’est a cause de lui qu’ils se sont séparés Je sais j’aurai du. Mais je ne pouvais pas rester auprès d’eux une seconde de plus, j’avais besoin de partir, je ne les supporte plus, c’est de pire et en pire, pourtant au fond de moi je pense que les aime. J’essaye de me contenir, de rester calme, j’essaye tu sais... Mais j’y arrive pas. J’arrive pas à supporter leurs remarques, et surtout de les voir étaler leur bonheur, celui qui fait notre malheur, celui a fait qu’on est ici aujourd’hui. Je me contiens et puis je craque, j’en peux plus. Je rêve du jour où Devilish sera connu, où on voyagera, on vivra de notre musique, on sera ensemble, tous les quatre. Tu sais, je ferai tout pour réaliser ce rêve. Il marqua une légère pause et murmura : Je sais, j’aurai du t’attendre. »
Les yeux de Bill étaient remplis de larmes. Il craquait.
C’était souvent comme ça : Bill parlait, parlait, se soulageait de ce qu’il avait sur le cœur, et parfois il pleurait.
Tom le prit dans ses bras.
Les yeux de Bill laissèrent déborder les larmes qu’ils contenaient.
Ils restèrent longtemps comme ça, Bill avait la tête enfouie dans le cou de Tom. Les bras de celui ci l’entouraient.
Ils étaient bien comme ça, ils auraient voulu y rester d’ailleurs.
Mais ils avaient froid, la chaleur des deux corps ainsi collés ne leur suffisait pas à avoir chaud, à coté de la brise qui soufflait dans les allées sombres et vides du jardin.
Ils se résolurent à rentrer chez eux, malgré le peu d’envie qu’ils y manifestaient.
Le chemin leur paraissait moins long quand ils étaient tout les deux.
Ils arrivèrent chez eux un bon quart d’heure après.
Dans la cuisine se trouvait la mère des jumeaux.
Assise à la table de la cuisine faiblement éclairée, elle avait passer plus de trois heures à s’inquiéter.
Elle s’inquiétait pour Bill, à chacune de leurs disputes, il s’en allait et elle avait tellement peur qu’un jour il ne revienne pas, qu’il parte accompagné de Tom.


_____________

Voila ! Very Happy
J'ai surligné les mots importants pour la suite, pour vous aider What a Face
J'espere que quelqu'un aura le courage de mettre une suite cherry
En tout cas je suis pressée de decouvrir une suite rendeer
Comme je l'ai deja dis,
si vous n'avez ni l'envie,
ni le temps,
...
votre suite peut etre de seulement de quelques lignes queen
N'ayez pas peur de metter une suite hein ? albino
Yaaaaa j'viens de voir l'aperçu, c'est looong cyclops
N'hésitez pas a me dire même votre avis, il m'interresse ! farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Dim 3 Fév - 22:25

Tu m'as demandé mon avis ma Patoche ? rabbit
Génial!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Moi il me manquait un petit bout Rolling Eyes
Nan jtrouve que t'écrit bien,et ton 1er dialogue est bien
Fin' c'est mon avis hein Laughing
Meerci tu m'as donné en d'écouter Green Day sa fesait un moment que j'écouté plus trop clown
En plus moi aussi j'suis fana de cette chanson <3 I love you
Et merci aussi Gustavounette pour l'info du rassemblement normalement j'y serait Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
GustavOunette
Admin
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 25
Localisation : joué
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Mer 6 Fév - 20:37

euh sais moi gustav0unette ^^ !! euf j'adore le debut mais la j'ai pas le temps de le liire tout car j'menvait au solfege =X donc jle lirait une prochaine foiis mais le debut j'adore ta du talent !!!

_________________


GUSTAV<3 BILL<3 GEORG<3 TOM<3

10-03-08 <33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GustavOunette
Admin
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 25
Localisation : joué
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Jeu 7 Fév - 22:41

tu dit par un moment etre avec eux et tu di que gustav aprés et au ten de devilish sa a pa changer gus' a 14 géorg 15 et bill et tom 13 nan ??

voila mais sinon j'adore <3

_________________


GUSTAV<3 BILL<3 GEORG<3 TOM<3

10-03-08 <33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Ven 8 Fév - 23:31

ouai je sais pas vraiment jai mis ça un peu au hasard clown
je sais que les faits sont pas exactes xD cat
(genre ils habitent pas a magdeburg)
En relisant ce que jai ecrit et par ce que m'a dit lola (mitsumi)
je me rend compte que c'est suuuuuper dur de mettre une suite silent
il se passe rien et ça donne chemin sur rien pale
si aucune suite n'est possible pour vous j'ecrirai toute seule rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GustavOunette
Admin
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 25
Localisation : joué
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Sam 9 Fév - 23:37

on va bien trouver je pense et pui aussi on peut demander de l'aide quand on bloque !!

_________________


GUSTAV<3 BILL<3 GEORG<3 TOM<3

10-03-08 <33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Lun 14 Avr - 19:25

Oyé oyé j'ai décide de poster la souite ^0^
___________________________________________________________________________

Se soir là,ils étaient rentrés ou plutôt il était rentré accompagné de sa moitié.
Comme d'habitude: aucun mot,aucun regard de sa part.
C'était tellement dur pour elle,mais elle avait choisit de suporté tout cela pour ses jumeaux,ses bébés ,ses amours, ses fils.

ELLIPSE


Des pleurs,oui c'est bien des pleurs qui provenait de cette chambre.
Il faisait noir mais on pouvait distingué deux êtres,
L'un s'accrochant à l'autre.
De la peur ,du désespoir, de la peine, de l'amour?
Surtout de l'amour et de la peine.
De l'amour,car il aimait Tom,
Oui il aimait son double....Mais ça c'est une autre histoire.
Et de la peine car malgrès tout il aimait sa mère.
Tom le savait,Bill en voulait à sa mère, tellement...mais il l'aimait plus que tout.
Avant sa,ils étaient si complicent avec leur mère.
5h30 du matin.
Un énième réveille lançé contre le mur et un éclat de rire.
"_Bonjour toi ^0^
_bobgijojur Tom
_Un jour bill tu m'expliquera pourquoi t'en veux tant au réveil X'D
_Oui,oui bon j'vais me lavé."
Se n'est que une heure et demi plus tard que le dreadeux put enfin se douché.

POV BILL.

Enfinnnnn.Enfin en vacances avec lui.
Sa fait tellemnt de temps que j'attend de pouvoir passer du temps avec lui
Puis on pourra répétés autant de temps qu'on le voudras.
J'ai une intuition, je sais qu'il se passer quelque d'extraodinnaire pour nous.
J'en suis sur,j'le veux.
Ont s'investient tellement dans notre groupe.Ont le méritent.
FIN POV BILL


1er Septembre 2007.Les jumeaux fêtent leurs 17 ans.
Depuis leur dernière dispute avec leur mère,depuis l'intuition de Bill il c'est passé beaucoup de choses.
Ce soir il y a David.Leurs producteur.
Il y a Tokio Hotel,leur groupe devenue maintenant un phénomène en Europe.
Plus précisement,un soir alors qu'ils jouaient dans un petit bar de Magdeburg,
Une personne dans le publique a eu le déclique.
Cette personne c'était David Jost,grand producteur.
Lui avait su voir le carisme de Bill
Et le talent de Tom,Gustav et Georg.
Suite à leur recontre,David proposa un contrat qui donna évidemment suite à leur premier tube.
Durch den Monsun.
Puis au premier album: Schrei ( so laut du kannst).
Demain encore un autre concert,parmi tant d'autres.
Il y aura encore se stresse inévitable.
Il y aura encore toute ces filles qui hurlent à chacun de leur mouvements ou paroles.
Tous les quatres aimaient sa,normal c'étaitt leur rêve depuis toujours.
Vivre de la musique,oui c'est ce qu'ils voulaient.
C'est bien la célébrité mais tellement dangeureux.Mais eux faisaient en sorte de ne pas tombé dans ce vice qui en a emporte tant...
Il y aura tous ses cris de plaisir dans cette chambre d'hôtel.
Mais ça personnes ne le sais.Ils méritent quand même un peu de vie privée.
Mais parmi ce bonheur, il y a bien un truc qui cloche.
Oui, c'est l'état de Bill.
Il ne supporte plus cette préssion.
Il est tout le temps à fleur de peau,il mange et souris de moins en moins.
Il essaie de caché tout ça derrière des prétextes mais Tom l'as bien vu.
Entre jumeaux c'est normal,puis il l'aime tant.
C'est pour sa qu'il compte bien demande un peu de congé à David.
Sa fait tellement longtemps qu'il n'est pas parti au Maldives avec lui.


Dernière édition par MiTSUMi le Mer 23 Avr - 11:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Jeu 17 Avr - 23:32

Ce soir on s'envole.
Tous les deux. Seuls, enfin.
Ou presque, notre chauffeur est là, il nous conduit à l'aéroport. Deux mecs baraqués sont dans la voiture aussi. Pour notre sécurité.
Foutue sécurité
Avant, lui et moi, on était libres. Et j'ai envie de dire que nous ne le sommes plus à present.
Prisonniers de leur célébrité. Foutue célébrité.
Nous, on voulait juste faire de la musique, et être connus pour.
Pas pour tout le reste. Est-ce que célébrité et liberté sont incompatibles ?

Enfin bref, j'espère vraiment que l'on sera seuls pendant nos précieuses vacances, les seules vraies de l'année, j'en réellement besoin. Physiquement et surtout mentalement.

Quelqu'un me secoue gentillement le bras, me sortant de me rêveries.
-"Bill. On est arrivés.
Je sens son souffle chaud dans ma nuque, je frissonne.
- Bill, réveille toi."
Quand j'ouvre les yeux, son visage est à quelques centimètres du miens. Je détourne mon regard de ses beaux yeux noisettes, et regarde par la fenêtre teintée de la voiture le paysage qui s'offre à moi. Rien de bien intéressant : le ciel sombre vide d'étoiles et à une dizaine de mètres de notre véhicule, une des entrées de l'aéroport. J'entend des bruits venant du coffre : on décharge déjà nos nombreux bagages. Une quinzaine de minutes silencieuses plus tard, la porte passager à côté de moi s'ouvre : un des gardes du corp.
-"C'est bon les gars, dit-il. Vous pouvez sortir, le décollage est dans à peine une demi-heure."
Après avoir mis lunettes de soleil et capuches, sur recommandation des gardes du corp, rien de mieux que des lunettes de soleil, d'après eux, pour être méconnaissable, - surtout à l'aéroport, en plein mois de janvier, quand il est à peu près minuit et demi : discrétaion assurée- nous desendons de l'imposant véhicule. Personne, sauvé. Enfin personne, plutôt personne qui ne nous attend. Apparemment l'information de la date, l'heure et l'endroit où nous allons décoller est restée privée. Tant mieux.
Arrivés dans l'enceinte de l'aéroport, nous pouvons même nous diriger calmement vers la salle d'embarquement. Les voyageurs endormis attendant leur prochain vol nous remarque à peine. Parfait. Il faut dire aussi que tout était prévu pour que nous passions inaperçus. Tout est toujours prévu, mais ça ne se passe pas forcèment comme voulu. Là, si, c'est reposant, je dois dire.
Ca y est. C'est l'heure des aurevoirs, des aurevoirs avec la réalité, le groupe, la musique, les groupie, l'Europe, les interviews, les concerts ... l'heure de la déconnection avec le monde environnant approche pour aller vers selui où nous serons tout les deux, juste lui et moi.
-"Bill, Tom, passez de bonnes vacances !, nous dit l'un des gardes du corps, un grand sourire aux lèvres. À dans un mois ! Profitez bien des Maldives !
- Reposez-vous bien, vous en avez vraiment besoin, surtout Bill. Enfin nan, c'est valable pour vous deux, s'exclama l'autre en fixant nos visages ternes et nos yeux cernés. Bonnes vacances !"

Trois minutes plus tard, nous marchons, seuls dans le petit couloir vitré menant à l'intérieur de l'avion.
Je regarde Tom, tout comme moi il marche d'un pas pressant, un petit sac sur le dos, en souriant. Je fais de même, nos regards se croisent, nous savons tout deux que dans environ 13 heures nous serons en vacances loin ...

_________________________________________________________

Merci Lola d'avoir mis une suite !! Smile
Pas facile, en plus ...
J'aurai du commencé avec un mini texte super simple.
Une idée pour le prochain chapitre, si quelqu'un s'ennuie :
l'avion a un accident, et Bill et Tom meurent What a Face
Comme ça pas de prochain-prochain chapitre X'D
Excusez mon humour qui n'en est pas ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Sam 19 Avr - 21:26

J't'excuse mais parce que c'est toi ^0^
Bon chapitre Patoche
Mais nan faut pas qu'ils meurent sa serait trop bête pour eux X'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Mer 23 Avr - 17:09

Quand j'aurais le temps donc après le brevet je viendrais posté ^0^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Jeu 24 Avr - 20:27

Buahahahahahaha La suite est là.
C'est un plus pour toi patoche et pour moi car personne ne lis X'D
Mais au moins je m'entraine ^0^
___________________________________________________________________________

Chapitre 4.
POV Externe

Tous le monde les regardés dans l'aéoroport,ils se sentés observé et sa les gênés.
L'avion avais pris une demi-heure de retard.
Cequi agacé fortement les jumeaux,tellement qu'ils étaient préssés de partir.
C'était totalement compréhensible.
Sa y est.
Leur avion est anoncé.Avec plusieurs minutes de retard.
Tom tremblé.D'impatience et de peur.
Il a toujours détesté l'avion et sa Bill le savait.
Dans le fond sa le faisait rire.
Un gros macho comme Tom avait peur de l'avion!
Mais pour le rassuré,Bill passa sa main sous l'énorme pull de Tom.
Emprisonna sa main,enlaça leur doigts et lui caressa la falenge.
Cela eu l'effet de rassuré quelque peu Tom même si sa peur ne s'était pas en allé.Une fois le décollage passé,Tom sétait calmé.
13 Heures de vol sa fatigue.Quoi de mieux que de dormir l'un sur l'autre dasn l'avion ?
Rien.
C'est se qu'en avait conclus les jumeaux.
Quand ils descendirent c'est bien le plus beau sourire que vit Tom depuis qu'ils étaient publique venant de Bill.
Oui en publique.
Bill était comment dire.On aurait pu dire que Bill se transformé avec Tom.
Il étati une autre personne.Tout simplement parce que Tom était sa raison de vivre,il était tout,son jumeaux sa vie.
Il souriait constament.S'amusait tout le temps.Mais avec le groupe,il ne souriait que rarement.
Ne s'amusait pas.
Enfaite pour tout dire,il avait besion constament besoin l'un de l'autre.
Rien que pour sourire.Aujourd'hui Tom aide Bill a sourire au caméra.
Avant il n'avait pas besoin d'aide il était heureux.
"_Tom j'veux vivre ici c'est officiel ;D
_Rho dit pas n'importe quoi
_Mais ici c'est le paradis,regarde le paysage on dirait une carte postale,puis ici il y a le calme puis toi aussi,exclama-t-il
_C'est vrai t'as raison,dit on va se baigner p'tit frère ?
_Ouiiiiiiii "
Tom n'eu même pas le temps de posé sa valise dasn leur chmabre que Bill était déjà dans l'eau.
Comme Tom l'avait prévu Bill serait vraiment heureux dans cet endroit,Mais il se posait une seule question.
Serait-il toujours aussi heureux à leur retour ?
Dieux qu'il l'espèré.Il préféré son frère souriant que déprimant.
Puis au moins il serait tranquille lui aussi.Parce que chaque jours il était assaillit de question par David
Lui demande s'il était sur que Bill allez bien.
Il ne se sentait vraiment pas capable de dire qu'il allait mal,puis Bill lui envoudrait
Alors à chaque fois il lui répondait que oui, tout allez bien.
Pour eux ce fut une journée magnifique.Oui c'est le mot Magnifique.
Parce que pendant la journée qui sétait passé,ils n'avaient cessés de rire.
En effet Tom avait raison.Bill est heureux.
Mais ce que Tom ne savait pas,c'est que Bill redoutaient le moment ou ils devraient de cet endroit...

__________________________________________________________________________
J'me rend compte que sa fait pas beaucoup mais sur word sa fait beaucoup...
Bref j'ai pas nan plus trop le temps vu qu'il y a le brevet blanc geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Mer 14 Mai - 22:58

Chapitre 5 :
Seuls.
Ils avaient ordonné au personnel du magnifique hôtel de les laisser seuls. De ne les déranger sous aucun prétexte. Ils les appelleraient quand ils en auraient besoin. Hors de question de venir troubler leurs précieuses vacances pour un prétexte quelconque, une conférence de presse à venir, une séance photo sur place ou encore une complication dans leur tournée prochaine. Ils avaient aussi demandé à la réception de prendre les appels avant de les leurs passer. Pas non plus envie d’être harcelés au téléphone. Uniquement une courte liste de proches étaient autorisés à les appeler, ils ne voulaient entendre parler du travail – de la musique en l’occurrence, cette passion qui à ce point stressante, était devenue du travail.

C’était coupés du monde, juste eux, eux deux dans un monde paradisiaque, que commençaient ces vacances. Elles avaient d’ailleurs tout pour bien commencer.

Il était 23 h 24 précises quand Tom regarda sa montre après leur dernière baignade de la journée. Ils étaient tous les deux dans l’immense suite qu’ils partageaient. Ils n’avaient pas voulu prendre deux chambres séparées. La suite indépendante située à la pointe de la minuscule île sur laquelle l’hôtel seulement se trouvait, leur convenait bien mieux. Et puis dans cette suite ressemblant plutôt à un appartement, ils avaient largement de quoi avoir chacun leur espace.
Mais ce n’était leur but, ils voulaient être seuls, certes, mais être seuls ensemble.


____________________________________


Lola, cet article t'est dédicacé.

Normal, tu es ma seule lectrice et inversement XD
Dis moi ce que tu en penses, hein ? =D

Je n'ai rien su mettre d'autre, je ne sais pas comment arriver à la scène du baiser.
J'aimerais que tu mettes ce qui se passe entre ce que j'ai écri et le baiser.
Comme ça tu pourras faire la suite :p (plus loin que le baiser, je crois XD)
Je suis consciente que c'est dur, alors dis moi, je pourrais écrire la scène sinon.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Mer 14 Mai - 23:03

Aufait, bravo pour le chapitre d'avant ^.^
J'avais oublier de te féliciter XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Jeu 15 Mai - 18:11

Merci pour le chapitre
Vu qu'il m'est dédicacé j'en suis fière Very Happy
Sinan comme d'ab' j'aime
T'écris vraiment bien patoche ^o^
Merci pour les compliments What a Face


Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
YûKi

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Mer 28 Mai - 17:02

Confortablement assis sur l’un des deux fauteuils de la terrasse, fixant le ciel étoilé avec rêverie, savourant une des dix cigarettes seulement qu’il s’accordait par jour, Bill souriait.
Heureux ? Enfin ? Lui même ne le savait. Ou plutôt non, pas heureux, paisible. Enfin, ces deux sentiments se rejoignent certainement, alors oui, il pouvait se dire heureux.
Cette agréable sensation de bien-être prit fin plus tôt que prévu – le plus longtemps possible. Comme toujours. Les pensées douloureuses finissaient toujours par émerger. Tout ce qui s’était passé ce soir là, tout. Cette nuit si longue, ces rues si sombres, ce vent si frais, cette lueur si faible, cette ambiance si oppressante, ce corps si frêle, ces yeux si bleus, et cet interminable débit de paroles embrouillées, pour finir avec une conclusion des plus déchirantes : « Je pars, je ne reviendrai jamais. »
Puis cette dernière étreinte, si longue, d’une émotion intense ; sa peau si blême contre la sienne, son visage enfoui dans sa nuque, sa chevelure désordonnée d’une teinte cuivrée éclatante tombant sur ses épaules, déclenchant ses frissons, son parfum suave et apaisant, son visage candide si près du sien ; leur avait servi d’adieux. Cet ultime enlacement provoquant chez eux une euphorie éphémère et réciproque.
Comme souvent à l’énonciation de ce souvenir douloureux, les larmes coulaient sur les joues de Bill, il tremblait à présent, en peu de temps l’angoisse le gagna, si bien que sa respiration était brève et saccadée.
Depuis cette soirée, tout s’était enchaîné très vite, trop vite. Quelques jours après seulement, la seconde tournée avait commencée, et pas de nouvelles. Et il n’en avait toujours pas, et il n’en aurait plus. « Adieu », avait-elle dit en s’éloignant silencieusement de lui, dissimulant les larmes qui perlaient de ses beaux yeux turquoises. « Adieu », il ne la reverrait jamais.


Tom apparut silencieusement dans l’encadrement de la fenêtre et s’assit sur l’autre fauteuil, à proximité de son frère. Ce dernier ne s’aperçu même pas de sa présence. Tom le regarda pleurer pendant de longues minutes, les larmes coulaient continuellement sur ses joues. Sa respiration se fit de plus en plus sonore et saccadée, venant briser la calme apaisant qui régnait et au loin, le bruit des vagues s’éclatant sur la plage. Il ne cesserait ses sanglots seul, Tom s’approcha alors de lui, pris les mains glacées de son frère dans les siennes, attirant ainsi son attention. Bill leva les yeux, le regarda attentivement de ses beaux yeux noisettes qui à ce moment là étaient rouges et gonflés, et suivit silencieusement son frère qui l’attirait doucement vers lui. Tom l’emmena dans la chambre, l’assit sur son lit, avec son pouce essuya son visage des larmes qui ne cessaient de couler, lui ôta ses vêtements, l’allongea, le recouvrit de l’un des magnifiques draps brodés de la chambre et déposa un baiser sur ses joues humides ; puis se coucha à son tour. Cela le peinait énormément de voir son frère dans cet état – il ne comprenait d’ailleurs pas cet état, il ne comprenait pas cette amitié.
Bill fixait le plafond, pleurait encore, il ne cessait de penser à elle, il n’arrivait pas à avoir d’autres pensées. Pourtant, depuis une semaine, il avait réussi. Il n’avait pas autant pleurer depuis les deux jours qui avaient suivi son départ. Impossible de trouver le sommeil, cela faisait déjà une bonne demi-heure que Tom l’avait mis au lit, comme un enfant. Il était gentil Tom, il avait toujours été attentionné avec lui. Bill avait aussi du mal à respirer, comme si l’angoisse que son corps contenait bouchait en partie le trajet de la respiration.
Soudain, une main prit son bras, une main froide et douce, celle de son frère. Qui d’autre ? Lui non plus ne dormait pas, les pleurs et la respiration sonore de Bill devaient certainement l’empêcher de s’endormir. Tom, silencieusement, s’allongea à ses côtés, passa ses bras autour du torse nu de son jumeau, et enfoui sa tête dans sa nuque. Bill fit de même, il enlaça de la même façon son frère, ces enlacements étaient fréquents, leurs apportant à eux deux, apaisement et réconfort. Mais cette nuit là, Tom fit quelque chose qu’il ne faisait pas habituellement. Il approcha lentement son visage de celui de son frère, prit dans ses mains son visage humide de larmes, posa délicatement ses lèvres sur les siennes, longtemps, ses lèvres chaudes et douces sur les siennes. Ce n’était pas la première fois qu’ils s’embrassaient. A l’âge de 9 ans, Bill avait été réellement impressionné quand Tom lui avait dit qu’il avait embrassé une fille de l’école, ce dernier lui avait alors montré comment il avait fait. Certes ce n’était pas allé bien loin, leurs lèvres s’étaient entrechoquées, rien de plus, mais jamais Bill s’était demandé s’il avait aimé. La deuxième fois, c’était lors d’une soirée bien arrosée avec des amis, un jeu stupide où le gage de Bill était d’embrasser son jumeau. Tout deux avaient prolongé ce baiser, et Bill en était conscient : il avait aimé. Il faut dire que Tom embrassaient vraiment bien, il n’avait jamais compris ce que toutes ces filles trouvaient à son frère, alors peut-être était-ce sa façon d’embraser qui les faisait toutes tomber. La troisième fois, c’était ce soir là. Tom fit glisser sa langue sur la bouche fermée de Bill, déclenchant les frissons de ce dernier, qui se laissait faire. Cette nuit là, il était à son jumeau, il lui appartenait, rien qu’une nuit.


____________________________________

Voilààààà !!!
Bon je me suis appliquée pour le 1er flash back (ou plutôt "passé dans le passé),
mais je dois avouer que le reste est assez naze ^^'
Enfin bref, j'espère que tu vas m'écrire une suite bien crouistillante



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiTSUMi

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 24
Localisation : ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   Jeu 29 Mai - 17:42

Nan c'était pas naze hein Wink
Arrête de te dévalorisé ^.^
J'ai trop aimé la scène du baiser I love you
Mais j'ai pas trop conmpris le truc du flash back...
Sinan t'as vraiment ratée un truc exellent en sport
Ju' qui immite Mourad x'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://t0xicc.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiction Commune :)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction Commune :)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» fiction economique
» [CD] DARK TRANQUILLITY - Fiction (2007)
» Nouvelle fiction
» [Fan fiction] Dans la peau d'un garcon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokio Hotel Fan's Tours :: Fan TH, à vous de jouer ! :: FanFic / One shoot :: FanFic-
Sauter vers: